5- Ma soirée romantique – 1ere partie

Aujourd’hui, c’est la Saint-Valentin ! Cette année, je trouve ça particulièrement difficile de voir tous ces gens se bécoter devant moi ! Pourquoi ? Parce que je suis en recherche intense de l’âme sœur ! C’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin ! Ça fait une semaine que je n’ai pas de nouvelles de mon beau Roland Picard, je commence à désespérer ! 

C’est la première fois qu’un homme me résiste aussi longtemps ! Ce dont je ne comprends pas. Dans mon boulot, tous les gars veulent me marier ! Vous ne saviez pas ? Je suis très populaire à mon travail. Mon téléphone rose ne dérougit pas lorsque je suis en service ! Même que plusieurs me demandent si je ne peux pas leur parler via « Skype », mais je refuse catégoriquement de faire ça ! Au nombre de cochonneries que je peux dire et me faire dire, vaut mieux ne pas voir ce qui se passe en arrière du combiné !

Déjà que j’ai l’imagination fertile ! Voir un homme se faire une passe de bras, non merci ! C’est un peu trop intime à mon goût et imaginez si je recevais 50 appels d’environ 10 minutes chacun. Oui, car après la dixième minute, le tarif triple, donc les messieurs s’organisent pour venir en moins de 10 ! Bref, ça ferait plus de 8 heures de vidéo « conférence » assez inusité ! Non… J’aurais l’impression que mon ordinateur sentirait le cul ! Même que je trouve que mon téléphone n’a pas de dresse ! 😉

DING ! Je regarde ma boite courriel « Vous avez un nouveau message de Roland Picard sur Dames matures ». Je manque de m’étouffer avec mon thé ! Je viens pour cliquer sur le message, qu’Arthur, mon bébé chat, me saute dessus ! J’ai beau lui dire de se tasser, il reste là à se frotter sur mon menton ! Je ne vois plus rien ! Impatiente, je le pousse du revers de la main. Je suis si pressée d’ouvrir ce fameux message ! Je savais qu’il m’écrirait, qu’il était pris quelque part dans la savane africaine, sans réseau cellulaire !

J’ouvre le message en tenant ma tasse de thé entre les deux mains, les yeux ronds comme des 25 cents !

Chère Alyne,

Tout d’abord, je suis sincèrement désolé de vous répondre avec un aussi grand délai. Je me trouvais à l’extérieur du pays.

J’ai parcouru votre profil et vous m’avez charmé ! Donc, pour me faire pardonner, j’aimerais vous inviter à prendre le repas avec moi, demain soir, au Luxor, aux alentours de 18 h.

Simplement me confirmer que vous serez présente.

Dans l’attente d’une réponse affirmative, je vous souhaite, Madame, mes meilleures salutations.

Roland Picard

xxx

WAAOOUHH ! Je crie de joie dans mon petit condo ! Mes trois chats me regardent en se disant, mais elle est sautée sur le carreau ! Je m’empresse de lui répondre, sans réfléchir, que je serai au rendez-vous malgré la rapidité à laquelle notre relation évolue ! Je me trouve très drôle !

Si ce n’était que de moi, je le crierais sur tous les toits que j’ai un rendez-vous galant avec THE MAN ! Rien de moins ! Je suis en amour avec ce Roland Picard ! Je ne l’ai jamais rencontré, mais selon sa photo, sa description, c’est l’homme de ma vie ! Ça ne peut pas faire autrement !

Je me languis d’impatience ! Toute la soirée, je me demande si c’est une bonne idée ! D’un coup que je ne suis pas dans les goûts de monsieur ! Il a l’air si distingué ! Juste par son écriture, c’est un gentleman, c’est sûr ! Je suis tellement excitée, que j’ai de la misère à trouver le sommeil ! Ce n’est qu’au petit matin que je finis par m’endormir !

À 18 h tapant, je suis sur le seuil de la porte du restaurant. Je vois au loin une silhouette d’un grand homme qui parle avec le maître d’hôtel ! Mon cœur bat à tout rompre ! Je m’approche, il se retourne ! OMG ! J’ai une faiblesse dans le genou ! Il est encore plus beau en vrai que sur sa photo ! J’étais loin de lui rendre service !

Roland s’avance vers moi, définitivement, il m’a reconnue ! Il me donne un baiser sur chaque joue ! Ah ! qu’il sent bon ! J’ai déjà senti ce parfum quelque part, tsé, le genre de parfum qui colle aux vêtements, même des jours après les avoir portés ! Ça y est ! Je l’ai trouvé, c’est Aqua Di Gio, de Giorgio Armani ! Je reviens à moi avec la bouche en cœur ! Il m’invite à le suivre, car notre table est prête !

Roland Picard s’était arrangé avec le maître d’hôtel pour avoir une table loin des regards. Il avait pris soin d’apporter avec lui un gros vase rempli de roses qu’il avait installé sur la table ! Des chandelles étaient allumées pour créer une belle ambiance romantique et surtout, il avait commandé une bouteille de champagne qui était placée dans le seau à glace ! Je ne suis plus capable de détourner les yeux de cette table ! Les yeux ronds, il n’y a plus un son qui sort de ma bouche !

De toute ma vie, c’est LE souper ! Roland, y s’est donné pas pour rire ! Une fois que j’ai eu retrouvé mes esprits, je le regarde et sans penser, je te le « french », pas juste un peu ! C’est maintenant clair dans ma tête, nous allons vivre longtemps ensemble et heureux ! En plus, il m’a rendu mon « french » ! C’est dans la poche !

Une fois remis de mes émotions, nous prenons place pour déguster le champagne qu’on nous a servi. Je suis tout émoustillée ! Si ce n’était que de moi, je passerais immédiatement au dessert ! Un peu de retenue, ma Alyne ! Je trouve qu’il a le tour de séduire une femme !

Je suis assise en face de lui, je ne peux décrocher mon regard ! Je suis littéralement pendue à ses lèvres ! Bref, je n’entends rien de ce qu’il me raconte…

À suivre….

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s